Centre de Formation au concours prepa

Le concours de Infirmier

Voir aussi :
La préparation aux Infos pratiques carrières sanitaires
Infos
  • Formation Continue : Inscription Formation Bien être Bien manger
Formation

Les conditions d’admisssion

 Etre âgé au moins 17 ans au 31 décembre de l’année des épreuves. Aucune dispense n’est accordée, et aucune limite d’âge supérieure n’est fixée.

 Ne pas être atteint d’une affection d’ordre physique ou psychologique incompatible avec la profession d’infirmier/ière, être à jour des vaccinations antidiphtérique, antitétanique, antipoliomyélitique, antitiphoïdique, hépatite B, avoir subi un test tuberculinique, et que celui-ci soit positif ou que deux tentatives infructueuses de vaccination par le B.C.G. aient été effectuées.

 Titre ou expérience professionnelle

  • 1ère possibilité :
    • Etre bachelier ou élève de terminale (attention, vous ne pourrez intégrer l’IFSI que sous réserve d’obtenir le bac).
    • Soit être en possession de l’un des titres figurant dans l’arrêté du 25 août 1969, d’un titre admis en dispense du baccalauréat français en application du décret n° 81-1221 du 31 décembre 1981 ;
    • Soit de l’examen spéciale d’entrée en université (ESEU) organisé jusqu’en 1995 ; soit de l’examen de niveau organisé jusqu’en 1990 en vue de l’admission dans les écoles paramédicales ;
    • Soit du diplôme d’entrée en université (DAEU) organisé depuis 1995 ;
    • Soit, pour le candidat étranger, d’une attestation du Consulat ou de l’Ambassade, certifiant que le titre qu’il possède lui permet d’entrer à l’Université dans son pays (décret n° 81-1221 du 31 décembre 1981, relatif à l’accueil des étudiants étrangers dans les universités et les établissements publics à caractère scientifique et culturel indépendants des universités, art. 16 et 18).
  • 2ème possibilité :

Vous êtes un professionnel non bachelier. Pour présenter le concours vous devez :

    • avoir 3 ans d’expérience dans le secteur paramédical ou 5 ans dans les autres secteurs
    • ET faire valider vos acquis par un jury spécial : dossier à retirer dans les DRASS (épreuve de français, résumé, chacun étant noté sur 20 avec un total devant être supérieur à la moyenne)

 3ème possibilité :

Vous êtes aide soignant (DPAS) ou auxiliaire de puériculture (DPAP) ou aide médico-psychologique (CAMP). Vous pouvez vous présenter au concours si vous justifiez de 3 ans d’exercice professionnel ou équivalent temps-plein à la date de clôture des inscriptions. (arrêté du 21/08/2000 paru au JO du 20/05/2003) Pas de Jury de validation des acquis.

Epreuves du concours

 Épreuve d’admissibilité

  • Une épreuve de culture générale portant prioritairement sur le domaine sanitaire et social comportant cinq questions posées à partir de cinq textes dactylographiés de dix à quinze lignes. Une question est posée sur chacun de ces textes.
    durée : 2 heures, notée sur vingt points. Trois points sont attribués à chaque question. Cinq points sont réservés à l’orthographe, à la syntaxe et au respect des consignes pour l’ensemble de l’épreuve.
  • Une épreuve de tests psychotechniques.
    durée : 1h30, notée sur vingt points.
  • Une note inférieure à 7 sur 20 à l’une de ces épreuves est éliminatoire. Pour être admissible, le candidat doit obtenir un total de points au moins égal à 20 sur 40 aux deux épreuves.

 Épreuve d’admission

  • Elle est ouverte aux candidats déclarés admissibles.
  • Elle consiste en un entretien avec trois personnes : un formateur en IFSI, un cadre infirmier, un responsable de formation ou psychologue.
    durée maximale de 30 minutes. Le candidat dispose de 10 minutes de préparation. Le candidat doit obtenir au moins 10 points sur 20. Les thèmes des entretiens peuvent être très variables selon les IFSI.



Coup de Pouce - Centre de formation landes et pays-basque - 3 Chemin de Jorlis - 64600 Anglet - Limitrophe Bayonne - Tél. : 05.59.58.77.01
Qui sommes nous? Informations légales